© ensa Nantes - 2010 | Bonus
Sa situation au Sud-ouest de Paris en fait un des quatre PNR de la ceinture verte parisienne. A l'heure du Grand Paris, le Parc naturel régionalde la Haute Vallée de Chevreuse est face à un défi : celui de tripler en 2011 sa surface et sa population et développer sur ce périmètre élargi un projet de développement durable innovant, notamment en termes de protection des milieux naturels et des paysages, d'urbanisme endogène et de mobilité.


Le PNR s'est tourné vers l'atelier pédagogique Utopies Métropolitaines de l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes pour que son analyse critique et prospective alimente la réflexion sur le développement de son futur territoire. L'atelier, composé d'étudiants et de professeurs, a formé un grand laboratoire d'idées qui a réinterrogé l'aménagement du Parc à partir de la question de la mobilité et a cherché à imaginer de nouveaux rapports au territoire, tout comme de nouveaux modes d'habiter et de vivre. En s'affranchissant en partie des contraintes matérielles et réglementaires, l'équipe a révélé des visions prospectives et des utopies réalistes à moyen et long terme, qu'elle propose ici au Parc et aux autres acteurs du territoire. Ces projets constituent un réservoir d'idée et un support de réflexion. C'est pourquoi vous trouverez tout au long du site la possibilité de réagir à ce qui est présenté, pour que les projets ne soient pas uniquement le support d'une exposition, mais d'un dialogue.

Les travaux se sont focalisés sur un transect Nord-ouest / Sud-est, allant de la Gare de la Queue-lez-Yvelines à la gare autoroutière de Briis-sous-Forges, en passant par la gare des Essarts-le-Roi, et traversant ainsi un échantillon diversifié des espaces du Parc. Le long de cet axe, les projets des étudiants ponctuent le territoire du Parc à l'image des folies dans un parc paysager, ces constructions aux formes diverses et originales qui animent et structurent les parcs des châteaux du XVIII et XIXème siècle, comme celles du parc du Château de Groussay à Montfort ou encore celles plus contemporaines du parc de la Villette. Le nom Parc en folies a ainsi pris corps pour ce site Internet, qui rend compte des travaux de l'atelier pédagogique sur le Parc.

Vous pouvez naviguer sur chaque engrenage de notre travail : les repérages, qui retranscrivent le Parc; les visions à grande échelle pour le PNR, les perspectives communales, les folies architecturales et enfin les bonus.


Nous vous souhaitons une agréable visite du Parc !